12.09.2019

10 destinations trek à découvrir avec Evaneos


Premier moyen de transport dans l’histoire de l’humanité, la marche est l’essence même du voyage. Pour aller à la rencontre de l’autre, découvrir de nouveaux horizons, se reconnecter à la nature et à soi-même, un pas suffit. Le plus dur reste de savoir où poser le pied. Pour vous aider à trouver la bonne piste, Evaneos, leader du voyage sur mesure, vous a sélectionné 10 destinations “spécial trek” à travers le monde.

La Réunion, le tour des 3 cirques

Mafate, Salazie, Cilaos... trois noms qui suscitent chez les randonneurs du monde entier des émotions intenses et qui fait de l’île de la Réunion une destination de trek incontournable. Cet itinéraire mythique traversant 3 cirques classés au Patrimoine mondial de l’Unesco, avec en prime (pour les plus motivés) le sommet du Piton des Neiges, point culminant de l’île (3069 mètres d’altitude), est un véritable challenge sportif. 8000 mètres de dénivelé positif sur 140 km, des températures pouvant osciller entre 0 et 30° selon l’altitude, une forte humidité… bref, ce trek exige une préparation en bonne et due forme, tant sur le plan physique que logistique. Vos efforts seront néanmoins largement compensés par l’incroyable beauté des paysages réunionnais, tout en reliefs acérés plongeant à la verticale vers le cœur volcanique de l’île. A programmer de préférence pendant la saison sèche qui va de mai à novembre pour vous épargner chaleur excessive et forte humidité.

Réunion

Inde du Nord, treks dans le Petit Tibet

L’Himalaya s’étend sur 2400 km de long et 8 pays. Les possibilités pour découvrir le toit du monde sont donc infinies. Au nord de l’Inde, le Ladakh, surnommé “le Petit Tibet”, offre une multitude d’itinéraires menant de la haute vallée de l’Indus jusqu’aux cols hauts perchés qui l’entourent. En parcourant les vallées de la Markha ou du Zanskar, vous plongerez dans un monde hors du temps, un sanctuaire naturel longtemps inexploré et une région empreinte de spiritualité où le bouddhisme tibétain est encore pratiqué. Pour y accéder, il faudra vous accommoder à la haute altitude car vous allez évoluer entre 3000 et 5000 mètres d’altitude, voire plus. Un splendide trek à planifier de mai à septembre.

Inde

Italie, la traversée des Dolomites

A deux pas de la frontière autrichienne, le massif des Dolomites dresse ses majestueuses arêtes effilées. Cette chaîne de montagnes calcaires, inscrites au patrimoine de l’Unesco depuis 2009, compte pas moins de 18 sommets culminant à plus de 3000 mètres d’altitude. Un fabuleux terrain de jeu pour les randonneurs de tout poil, marcheurs débutants ou alpinistes aguerris. En randonnée à la journée ou en trek itinérant, le panorama sur les fameuses Tre Cime di Lavaredo ne pourra vous laisser indifférent, surtout en fin de journée quand elles se parent de reflets rose orangé. Autre curiosité locale : la double culture de cette région où fusionnent les influences italiennes et autrichiennes, jusque dans les menus des refuges où vous pourrez vous régaler de pasta al dente en primo piatto, suivi d’un knödel typiquement tyrolien.

Italie

Kenya, l’autre 5000 d’Afrique de l’Est

Envie de faire l’ascension d’un 5000 en Afrique ? Certes, vous pouvez rejoindre la cohorte des 25 000 trekkeurs qui gravissent chaque année les pentes du mythique Kilimandjaro en Tanzanie. Mais vous pouvez également opter pour un autre sommet beaucoup moins fréquenté et tout aussi splendide : le mont Kenya. Tout comme le “Kili”, le mont Kenya est accessible à tout bon randonneur et ne requiert pas de compétences techniques particulières. Cet ancien volcan offre une étonnante diversité de paysages, alternant forêts de bambous, landes, cascades et glaciers. La faune sauvage n’est pas en reste et vous croiserez pendant la phase d’approche buffles et éléphants. Au sommet de la pointe Lenana (4985 mètres) vous attend un spectacle inoubliable : le lever de soleil sur le Batian et le Nelion, les deux sommets du mont Kenya. Une aventure à vivre de préférence en janvier, février et septembre, à combiner avec un safari si vous en avez le temps.

Kenya

Pérou, le trek du Salkantay

Quoi de plus magique que de rejoindre le célébrissime site de Machu Picchu à pied, par l’un des innombrables sentiers qui sillonnent les Andes péruviennes ! On songe d’emblée au fameux chemin de l’Inca mais là encore, il existe des alternatives tout aussi séduisantes qui permettent d’éviter la foule. A partir des hauteurs de Cuzco, il est possible de rallier la citadelle inca en 5 jours à travers le massif du Salkantay (6264 m d’altitude), au coeur de la cordillère de Vilcabamba. Entre paysages glacés de haute montagne et forêts tropicales luxuriantes, vous découvrez au fil de ce trek une multitude de petits sites archéologiques avec au bout du chemin, le Machu Picchu en apothéose. Un très bel itinéraire à effectuer pendant l’été.

Perou

Kirghizistan, sur la route de la Soie

Avec un territoire constitué à plus de 90% de montagnes dont de prestigieux sommets culminant à plus de 7000 mètres (le pic Pobedy et le pic Lénine), rien d’étonnant à ce que le Kirghizistan soit aujourd’hui le nouvel eldorado des randonneurs et des alpinistes. Tels les joyaux d’une couronne, de nombreux lacs d’altitude ornent les massifs montagneux déclinant tout un nuancier de teintes bleutées. De majestueuses forêts de pins donnent à certaines vallées de faux airs helvètes. Mais les yourtes des éleveurs nomades et le verre de kumis, boisson locale à base de lait de jument fermenté qu’ils ne manqueront pas de vous offrir vous rappelleront que vous êtes bien aux portes de l’Extrême-Orient, sur la légendaire route de la Soie.

Kirghistan

Chili, le trek W dans le parc Torres del Paine

La Patagonie, qu’elle soit argentine ou chilienne, est un incontournable de la planète trek avec, pour emblème, le célèbre Fitz Roy. Mais qui n’a pas arpenté le parc Torres del Paine, au Chili, n’a pas pris toute la mesure de cette région aux confins de la cordillère des Andes. Une nature grandiose vous y attend et vous rappellera votre simple condition humaine. Vous évoluerez entre d’immenses glaciers s’écroulant dans des lacs turquoise et des dentelles de granit déchirant les nuages, des forêts aux couleurs improbables et des landes battues par les vents. Tel est le programme que vous réserve le trek W pendant 5 jours inoubliables, à faire pendant l’été austral, soit de novembre à avril.

Chili

Maroc, trek en pays berbère

A une heure de route de Marrakech, l’Atlas esquisse ses premiers reliefs. Bienvenue en pays berbère où le rouge de la terre alterne avec le vert des vallées irriguées par les oueds. En s’élevant le long des sentiers de muletiers, on aperçoit peu à peu le Toubkal (4167 m d’altitude), “seigneur de l’Atlas” dont la silhouette couronnée de neiges éternelles domine toute l’Afrique du Nord. Entre bouquets de genévriers odorants, pâturages fleuris et cascades rafraîchissantes, d’agréables sentiers en balcon vous mènent jusqu’au sommet où vous embrassez un panorama à 360° sur tout le massif de l’Atlas. Profitez-en également pour découvrir en chemin le charme des villages berbères et l’hospitalité de leurs habitants qui vous accueilleront toujours avec le sourire et le traditionnel verre de thé à la menthe. Un itinéraire particulièrement agréable à effectuer au printemps et en automne.

Maroc

Bhoutan, royaume du trek XXL

Le Bhoutan n’est pas une destination de randonnée comme les autres. Ce petit pays, grand comme la Suisse, niché au coeur de l’Himalaya, entre l’Inde et la Chine, est le royaume du trek XXL où l’itinérance est de mise. Quelque soit votre circuit, vous irez inévitablement de dzong en dzong, ces monastères accrochés à flanc de montagne, tels des nids d’hirondelle, qui polarisent l’activité de chaque vallée. Les trekkeurs de l’extrême s’attaqueront quant à eux au terrible “Snow Man trek”, un itinéraire de 360 km qui longe la frontière tibétaine et serpente entre le Chomolhari et le Gangkhar Puensum, deux géants culminant à plus de 7000 mètres d’altitude. C’est en automne et au printemps que vous aurez les conditions idéales pour réaliser ces parcours himalayens.

Bhoutan

Nouvelle-Zélande

Kepler Track, Milford Track, Routeburn Track, Tongariro Northern Circuit, Abel Tasman Coast Track, Lake Waikaremoana, Rakiura Track, Whanganui Journey et Heaphy Track : retenez bien ces noms si vous avez la chance de vous rendre en Nouvelle-Zélande. Ils désignent 9 parcours labellisés “Great Walks” qui permettent aux randonneurs de découvrir le meilleur de la Nouvelle-Zélande du nord au sud. Volcans, glaciers, fjords, massifs montagneux, forêts de fougères arborescentes, plages de sable doré… chacun de vos pas vous réserve de nouvelles surprises tant la palette des paysages néo-zélandais est exceptionnelle. Choisissez de préférence le coeur de l’été austral pour vous y aventurer, soit de décembre à février.

Nouvelle Zélande

Ces destinations vous inspirent-elles ? Si vous souhaitez creuser l’une de ces pistes, connectez-vous sur le site Evaneos.fr. Vous serez mis en contact avec l’un des 1300 agents locaux sélectionnés par la plateforme. Conseils d’expert, réservations d’hébergement et de service, vous créez avec votre agent Evaneos le trek sur mesure dont vous rêvez.