03.05.2021

La check-list pour une nuit en bivouac


Rien de tel qu’une nuit en pleine nature pour se ressourcer. Pouvoir s’endormir sous le ciel étoilé et admirer de superbes paysages à son réveil, ça n’a pas de prix. Mais pour profiter pleinement de cet instant magique, il est impératif de bien s’équiper : équipement pour dormir, manger, se laver ou se soigner, vêtements et accessoires, vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans cette check-list pour une nuit en bivouac réussie !

Les équipements indispensables
pour une nuit en bivouac

On ne part évidemment pas passer une nuit en bivouac sans un sac à dos de randonnée adapté. Pour un trekking de plusieurs jours, équipez-vous d’un sac de plus de minimum 40 litres, léger, confortable et fonctionnel.

Dormir en bivouac

  • Une tente de randonnée : elle doit être légère et facile à monter et à démonter. Les tentes autoportantes sont parfaites pour une nuit en bivouac. N’oubliez pas de la choisir assez grande pour pouvoir y ranger tous vos équipements de randonnée.
  • Un sac de couchage : pour les adeptes de la randonnée en été, un sac de couchage léger et compact sera suffisant. Par contre, si vous prévoyez de bivouaquer par tous les temps, ne lésinez pas sur la qualité et le confort de votre sac. Préférez un sac de couchage dont la température de confort est comprise entre 0 °C et 5 °C pour ne pas risquer une hyperthermie.
  • Un matelas de randonnée : en mousse, autogonflant ou gonflable (n’oubliez pas les rustines et la pompe !), c’est une question de goût. Le choix de votre matelas se fera essentiellement en fonction du lieu de votre bivouac (herbe, cailloux, sable, terre…). Ses capacités d’isolation sont calculées en R-Value, à savoir que pour une utilisation toute l’année, sa valeur doit être supérieure à 4. Il doit aussi être bien compressible pour ne pas vous encombrer.
  • Un sac à viande : choisissez-le en soie pour les randonnées estivales et en polyester pour les nuits plus froides afin de gagner quelques degrés.
  • Une lampe frontale : 100 à 150 lumens suffiront pour vous éclairer, mais si vous comptez marcher de nuit, optez pour une puissance de 200 à 300 lumens. Attention à son autonomie !
  • Une couverture de survie.
Sac de couchage Downleaf
Le sac de couchage éco-conçu, en duvet 100% recyclé, qui ne fait aucun compromis entre le respect de l’environnement, le confort et la performance. Le tout à un prix accessible.

En savoir plus
Sac de couchage Nunavüt
Le sac de couchage innovant par son usage et son confort, qui reprend les codes design du cocon. Pensé pour les nomades, il s’adapte à toute la famille avec ses trois formats : simple, double et enfant.

En savoir plus

Manger en bivouac

  • Un réchaud : à gaz de préférence, sauf si vous partez en bivouac dans une zone très froide où le gaz risque de geler. Si c’est le cas, optez pour un réchaud multicombustible qui fonctionne à l’essence.
  • La vaisselle : pour un gain de place, privilégiez de la vaisselle de randonnée pliable et des couverts rétractables, sans oublier un couteau multifonctions.
  • Une gourde isotherme pour préserver au maximum les qualités de votre boisson.
  • Un filtre à eau ou des pastilles purificatrices (plus légères, mais il vous faudra attendre entre 30 minutes et 2 heures pour pouvoir vous hydrater).
  • Un briquet ou des allumettes.

soigner en bivouac

Prenez le temps de bien préparer votre trousse de soins pour éviter tout désagrément pendant votre nuit en bivouac. Focus sur les produits à ne pas oublier :

  • Un kit de premiers secours (pansements, compresses, ciseaux, désinfectant, etc.).
  • Des médicaments : antidiarrhéique, paracétamol, sérum physiologique, collyre, etc.
  • Un tire-tique.
  • Des produits d’hygiène : brosse à dents, dentifrice, savon… N’oubliez pas le papier toilette !
  • Une serviette de toilette microfibre.
  • Crème solaire et stick pour les lèvres.

Les accessoires de randonnée
à ne pas oublier

  • Des lunettes de soleil.
  • Un chargeur solaire.
  • Une boussole.
  • Des cartes IGN.
  • Un appareil photo et des jumelles pour observer la faune et la flore.
  • Des bâtons de randonnées.
  • Une corde à linge.
  • Un sac à déchet.

Choisir des vêtements
appropriés au bivouac

Pour ne pas souffrir du froid pendant votre nuit en bivouac, protégez surtout vos extrémités. Prévoyez en plus de vos vêtements de randonnée, même l’été :

Le dernier point de la check-list :
n’oubliez pas le respect !

La règle d’or du randonneur est de ne jamais rien laisser derrière soi, même ce qui est « censé » être biodégradable ! Le respect de l’environnement est primordial et il en va de même pour la faune locale. Faites corps avec ce qui vous entoure et votre nuit en bivouac sera inoubliable !