01.12.2016

Exploration urbaine : quel bagage?


On s’est tous posé un jour la question, à la veille d’un week-end dans une capitale européenne : quel sac emmener ? Sac à dos ou valise à roulettes ? Petit modèle compact ou grand volume confortable ? Les déambulations urbaines posent, paradoxalement, de vrais challenges au voyageur dans le choix de son matériel. Voici quelques éléments de réponse… 

 
 
 

Le sac idéal existe probablement, mais je ne l’ai pas rencontré. Ni Clément Farcy d’ailleurs ! Chef de produit chez Lafuma, Clément a pourtant les idées claires sur le bon modèle adapté au bon usage. Ainsi, en prévision d’un week-end en ville, optez pour un format cabine, ce qui évite les longs enregistrements en soute. Le Carry Air par exemple, peut se porter en sac à dos ou à la main, en escamotant les sangles à l’arrivée à l’aéroport et « quand tu le glisses dans le compartiment à bagage de l’avion, les bretelles ne se coincent pas partout ! », raconte Clément. 

 

Carry Air

Il est possible de compartimenter ce sac en trois parties distinctes : d’un côté l’ordinateur et tous les petits accessoires informatiques, de l’autre les vêtements et, enfin, une petite poche type organiser facilement accessible sur le devant, permet de garder à portée de main le portefeuille, les passeports, etc. Son volume de 40 litres est idéal pour 2 à 5 jours.

 

 En ville, Sylvain Bazin, globe-trotter professionnel (oui, ce métier existe !) et partenaire technique Lafuma, professe l’usage du sac à dos, plus confortable : « je suis adepte ! Un sac à dos est plus équilibré sur le dos qu’un modèle en bandoulière. Maintenant les sacs à dos ont des styles très urbains ! ». Lafuma a ainsi parié sur une matière qualitative et originale pour ses gammes urbaines, 100% recyclée, avec un côté chiné agréable, une matière renforcée en fond de sac et un soin particulier apporté à la finition. Ainsi pour un déplacement court, un sac dans le style du GoTo 17 est parfait. C’est un sac à dos conçu pour les allers-retours quotidiens entre la maison et le bureau, auquel on a ajouté un compartiment-valise pour les vêtements (un jean de rechange et quelques affaires)… en cas d’envie soudaine d’évasion ! Il existe plusieurs modèles selon la taille de votre écran (17, 15 ou 14 pouces).

 

 
Sylvain Bazin,
globe-trotteur.

Un sac à dos est plus équilibré sur le dos qu'un modèle en bandoulière.

 

 

Sac GoTo 

C’est un sac à dos conçu pour les allers-retours quotidiens entre la maison et le bureau, auquel on a ajouté un compartiment-valise pour les vêtements (un jean de rechange et quelques affaires)… en cas d’envie soudaine d’évasion ! Il existe plusieurs modèles selon la taille de votre écran (17, 15 ou 14 pouces).

 

 

 

 
On se déplace avec l'essentiel sur soi

Une fois sur place, à Amsterdam ou Prague, le sac reste en général à l’hôtel. Ensuite, d’un musée à une cathédrale, on se déplace de préférence avec l’essentiel sur soi : la légèreté n’a pas de prix ! Plusieurs accessoires signés Lafuma ont précisément été conçus dans cet esprit « nomade ». Le portefeuille Hartsfield dispose par exemple d’un porte-carte amovible, le modèle Heathrow permet de conserver, soigneusement rangés, tous les documents de voyage (passeports, cartes de visite, stylo, écouteurs, boarding pass…). Enfin, les petites besaces type Shangi (format horizontal), Tambo (format vertical), Baiyun (s’ouvrant en quatre pour des documents A4 visibles à travers une fenêtre transparente) permettent de garder une foulée légère sur les pavés. Petit détail : la bandoulière est amovible et permet de porter ces besaces accrochées à la ceinture.

 

 

On retrouve dans tous ces produits l’expertise Lafuma du sport outdoor transposée à l’univers urbain

l’ergonomie des bretelles pour bien plaquer le sac sur le dos, les sangles de compression conservant un volume compact au sac à moitié plein, une bande réfléchissante pour les cyclistes ou « la fermeture par enroulement, sur le dessus du sac, comme sur le modèle GoTo15 : c’est clairement un code outdoor hérité des sacs étanches », explique Clément Farcy. Autre exemple : « l’accès au compartiment ordinateur par un zip étanche est un détail venu de l’univers sportif ! ». Qu’importe le terrain (pavé ou rocheux, goudronné ou herbeux), pourvu qu’on ait le bon sac !

 

Texte: Guillaume Desmurs