08.08.2018

Le guide des bonnes pratiques en randonnée


Pratiquer la randonnée en pleine nature est un plaisir qui procure un sentiment de liberté, mais qui exige de respecter plusieurs règles. Voici les bonnes pratiques à adopter en randonnée pour assurer sa sécurité et contribuer au respect de l’environnement.

Choisissez une randonnée adaptée à vos capacités physiques

Il existe des randonnées pour tous les niveaux dans chaque département et région pour satisfaire les sportifs débutants ou confirmés. Renseignez-vous au préalable sur les dénivelés et l’altitude du parcours qui vous intéresse afin de l’adapter à votre niveau. La technicité de la randonnée peut rendre la traversée difficile et peu sécuritaire pour certains marcheurs peu expérimentés.

Préparez votre itinéraire et prenez des précautions

Munissez-vous d’accessoires spécifiques à la randonnée pour vous garantir une progression en toute sécurité lors de votre parcours : une carte IGN, une fiche descriptive détaillée ou un topoguide font partie des éléments indispensables pour bien se repérer.
Pensez à vous renseigner auprès de professionnels sur les conditions météorologiques avant votre départ et sur la conduite à adopter en cas d’intempéries (orages). Repérez les refuges ouverts sur votre parcours en cas de fatigue ou pour vous abriter.
Evitez de partir seul ou informez votre entourage de votre départ et du lieu où vous vous rendez.

Equipez-vous du bon matériel

L’équipement est un gage de sécurité et de confort. Il doit être minutieusement vérifié avant d’entamer votre périple.

  • - Les chaussures : choisissez une paire à tige montante pour bien envelopper les chevilles. Les semelles doivent être assez souples et posséder un bon amorti. De nombreux modèles de chaussures de randonnée existent pour chaque randonneur. Pensez à les porter un peu avant votre première sortie en randonnée.

 

  • - Un sac à dos : prévoyez un sac d’une capacité comprise entre 35 et 40 litres. Choisissez-le muni de larges bretelles et d’une ceinture ventrale pour gagner en confort et éviter les douleurs dorsales.

  • - Les vêtements : un vêtement de pluie (cape plastique ou un ciré imperméable), un pull/polaire, une tenue de rechange etc.
  • Des accessoires : casquette, gourde, lunettes de soleil, une lampe frontale, une trousse à pharmacie (désinfectant, pansements, anti-inflammatoire, bande élasto, crème solaire etc.), un petit couteau, un GPS, etc

Respectez les interdictions et les espaces protégés

Pour votre sécurité et le respect de la nature, restez sur les sentiers de randonnée, spécialement balisés pour les marcheurs. Suivre les sentiers permet d’éviter de vous perdre, de piétiner les insectes/plantes, de dégrader le paysage et les espaces naturels fragiles. Couper les lacets en montagne entraine l’érosion rapide des sols et l’augmentation du risque d’inondations

Respectez les interdictions et les espaces protégés

Il parait évident d’emporter tous ses déchets alimentaires ou non dans son sac pour éviter de polluer les espaces naturels. Privilégiez les produits avec peu d’emballage pour préserver notre environnement et éviter de vous encombrer en emportant vos déchetsA titre indicatif, le temps de dégradation d’un mouchoir dans la nature est de 3 mois, celui d’un sac en plastique est de 450 ans et celui d’une bouteille en plastique est de 400 ans…