13.07.2018

Comment bien utiliser et régler ses bâtons de randonnée ?


Au même titre que le casque est primordial pour une pratique du vélo ou du ski en toute sécurité, les bâtons de randonnée sont essentiels pour faciliter les journées de marche et minimiser les risques de chutes et de blessures. En effet, ils renforcent l’équilibre du randonneur, préservent ses articulations et réduisent ses chances de glisser, première cause des accidents dans cette activité. Conseils pour le réglage et la bonne utilisation des bâtons de randonnée.

Les avantages des bâtons de randonnée

Accessoires indispensables du randonneur, les bâtons de marche présentent de nombreux avantages, aussi bien physiques que techniques.

Les avantages physiques

Les avantages physiques des bâtons de randonnée sont multiples :

  • - Ils réduisent la pression exercée sur les articulations lors de la marche et préviennent les douleurs articulaires ;

  • - Ils soulagent les muscles du bas du corps ;

  • - Ils permettent de mieux répartir le poids du sac à dos et de moins forcer sur les routes pentues  ;

  • - Ils propulsent et aident à aller plus vite sur terrain plat ainsi qu’en montée et permettent ainsi de mieux réguler la respiration.


Les avantages techniques

Utiliser des bâtons de randonnée présente également certains avantages techniques :

  • Ils doublent les points d’appui et aident ainsi à mieux garder l’équilibre, particulièrement sur les terrains compliqués ;

  • - Ils diminuent les risques de chutes ou de blessures occasionnées par une glissade ou un appui précaire ;

  • - Ils aident à franchir des obstacles complexes (arbres, rochers, etc.) ;

  • - Ils permettent de mieux ressentir le terrain.

Le réglage des bâtons de randonnée

Les bâtons de randonnée sont réglables grâce à deux systèmes : le système de réglage à clip – également appelé système Speedlock - et le système de réglage à vis. Le réglage par clip  est un système de réglage externe, se situant sur l’extérieur du bâton. Il présente l’avantage d’être facile et rapide à manipuler et permet de voir de manière très simple si le bâton est bloqué ou non.

bloc seo image

Le réglage par vis est quant à lui un système interne plus difficile à prendre en main. Il est toutefois plus léger que le système de réglage à clip. Avant de partir en randonnée, il est impératif de vérifier le réglage des bâtons. Pour ce système, il suffit de visser le bâton solidement, mais sans excès, sous peine de ne plus pouvoir le régler pour les randonnées futures.

Quel que soit le modèle choisi, le bâton de randonnée doit être correctement réglé. Pour un réglage réussi et une marche des plus agréables, l’avant-bras tenant le bâton doit être perpendiculaire au corps. De petits ajustements sont également à réaliser, en fonction de la nature du terrain de randonnée.

Bon à savoir : il existe également des bâtons non réglables en hauteur. Pour bien les choisir et bénéficier de tous les avantages liés à leur utilisation, il est recommandé de multiplier sa propre taille en centimètres par 0,68. On obtient ainsi la taille de bâton adaptée à sa morphologie.

L’utilisation des bâtons de randonnée

L’utilisation des bâtons de randonnée dépend en premier lieu du relief sur lequel le randonneur évolue : sur terrain plat, en descente ou en montée

Sur terrain plat, deux solutions sont possibles :


  • - Utiliser les bâtons de randonnée pour se donner du rythme, en avançant le bâton gauche en même temps que la jambe droite, et vice-versa ;

  • - Avancer sans les bâtons et les fixer aux porte-bâtons de son sac à dos de randonnée.


bloc seo image

L’utilisation des bâtons en descente

En descente, les bâtons sont là pour retenir le randonneur. La marche peut se faire de manière alternée, comme sur un terrain plat, ou en avançant les deux bâtons en même temps et en les plantant devant soi. Cette seconde alternative est particulièrement recommandée en cas de descente très pentue. Dans les deux cas, il est conseillé d’allonger les bâtons d’environ 5 cm pour mieux appréhender la pente.

L’utilisation des bâtons en montée

En montée, il est possible de s’appuyer sur les deux bâtons de manière à se tirer vers le haut, ou d’évoluer de manière alternée comme sur un terrain plat. Contrairement à la descente, il est recommandé de raccourcir ses bâtons de randonnée d’environ 5 cm suivant la déclivité de la côte.

L’utilisation des dragonnes

Les dragonnes sont les sangles ajustables présentes sur les poignées des bâtons de randonnée. Elles apportent une meilleure propulsion au randonneur et servent à soulager les mains ainsi que les avant-bras durant les longues marches. Il existe deux types de dragonnes :

  • - Ils doublent les points d’appui et aident ainsi à mieux garder l’équilibre, particulièrement sur les terrains compliqués ;

  • - Les dragonnes simples, peu onéreuses, pour des utilisations relativement courtes ;

  • - Les dragonnes rembourrées, plus chères mais également plus confortables, particulièrement adaptées aux longues randonnées.


Pour une bonne utilisation, il est recommandé d’enfiler sa main dans la dragonne par le bas, de placer le haut de la sangle entre le pouce et l’index et de venir refermer la paume sur la poignée. En cas de descente, il est préférable de retirer la dragonne pour pouvoir se séparer des bâtons et minimiser ainsi les blessures en cas de chute.



Confort, performance, rythme et soulagement physique, les bâtons de randonnée ont un véritable impact sur la technique de marche. Les essayer, c’est les adopter !