26.08.2016

L'Access 35 Crossover s'adapte à toutes les saisons


 

 

La clé des champs (et de l’outdoor) se trouve dans ce sac à dos ! Conçu pour quatre saisons d’exploration, l’Access 35 est le sac pour ne plus avoir besoin des autres modèles, sur les chemins du massif Central comme en raquettes sur le plateau du Vercors. Ses concepteurs, Clément et Yoann, ont transformé l’essai avec un design sobre, un accès dorsal original et des sangles multi-usages… le tout dans un volume compact de 35 litres.
 

 

Un sac polyvalent tout au long de l’année, sur la neige comme sur les chemins.

access_35_crossover_02

un vrai bon sac pour toute l’annee

 

 

access_35_crossover_03
 

 

un design sobre, un acces dorsal original et des sangles multi-usages

« Un vrai bon sac pour toute l’année », résume sobrement Clément Farcy, le concepteur du sac. En imaginant ce sac à dos, il a voulu exprimer la polyvalence tout au long de l’année, sur la neige comme sur les chemins.

« L’équivalent de la randonnée estivale, c’est la randonnée en raquette », explique Clément, « et sur le marché il n’y a quasiment pas d’offre équivalente à l’Access 35 Crossover, c’est à dire adaptée pour les deux environnement. Il existe bien des sacs de freeride sur lesquels tu peux attacher tant bien que mal des raquettes… mais pas l’inverse. Nous sommes donc partis d’un sac hiver pouvant s’adapter à l’été, sans jouer la surenchère d’accessoires pour chaque usage. Nous avons joué la simplicité avec, par exemple, les mêmes sangles pour porter une tente l’été et des raquettes à neige, pour être épuré et modulable ». De plus, on trouve une sangle haute qui se range dans son étui, des sangles latérales permettant de porter des skis (avec un tissu renforcé pour protéger le sac de la morsure des carres), quatre sangles latérales et deux frontales.

 

 

access_35_crossover_04
 

 

Il suffit de saisir ce sac pour avoir des idees de sorties

Il suffit de saisir ce sac pour avoir des idées de sorties : une randonnée vers un sommet voisin, une initiation à l’escalade avec les enfants, une nuit de camping pas loin de la maison, une après-midi au bord d’un lac de montagne… Ce sac correspond à « la configuration du père de famille qui porte les affaires de ses enfants. En hiver, il permet d’emmener des affaires chaudes qui prennent un peu plus de place et l’été, comme on aime son confort, l’Access 35 Crossover permet d’éviter les choix trop drastiques pour remplir son sac », poursuit Clément.

L’un des points forts de cet Access 35, un atout réel, c’est l’accès dorsal. En hiver, il suffit de laisser glisser les bretelles du sac et de le poser dans la neige, dos vers le haut afin d’accéder au compartiment intérieur rapidement… et sans salir le dos. « C’est bien plus facile quand tu as des raquettes accrochées ! », lance Yoann Mougel, co-concepteur, qui a passé du temps en montagne avec ce sac sur le dos. « L’ouverture dorsale handicape souvent le confort », précise-t-il, « là, nous avons travaillé spécifiquement le confort, notamment par le choix des matériaux. Il faut trouver le bon compromis entre le confort perçu, la rigidité de la structure et la douceur du toucher mesh (cette matière en 3D souple utilisée dans le dos, ndla). Ce Mesh, nous l’avons longtemps cherché auprès des fournisseurs, car nous savions exactement ce qu’on voulait : le bon équilibre entre la tenue et la douceur », poursuit-il. Un bon résumé de l’esprit de ce produit efficace et sobre.

 

 

access_35_crossover_05