13.10.2016

Tour de la Presqu'île de Crozon


Le tour de la presqu'île en bref
 

- Environ 130 kilomètres 

- Un sentier bien vallonné avec quelques fortes pentes. Sol assez caillouteux par endroits. 

- Les meilleurs spots: toutes les pointes autour de Camaret sur Mer offrent des vues fantastiques sur l'océan, sur le "tas de pois" (un ensemble de roches affleurant à proximité de la pointe de Pen Hir ) et par beau temps sur les îles.  La Pointe des Espagnols permet quant à elle une vue imprenable sur Brest et sa rade. Enfin les plages et les abords du cap de la Chèvre et le paysage presque méditerrannéen, un rivage bordé de pins, près de Morgat valent également le détour! 

- Le sentier est praticable toute l'année, sauf les jours de tempête ! 

 

 

 

 

 

 

La randonnée vue par Sylvain Bazin, ambassadeur Lafuma
 

 

 

Le finistère offre lui un climat souvent clément

Randonner en hiver n'est pas toujours facile. En montagne, les conditions sont souvent plus propices au ski, parfois à la raquette, et dans bien des régions les forêts sans feuilles et le ciel gris n'offrent pas non plus des paysages très attrayants pour de longues balades sur plusieurs jours. Tout au bout du monde, enfin de la Bretagne, le Finistère offre lui un climat souvent clément et même si la pluie est parfois à craindre, une randonnée côtière est tout à fait envisageable, même en décembre ou janvier.

Comme je partage ma vie avec une jolie bretonne originaire de ce beau coin de terre celtique, l'idée de randonner sur la presqu'île de Crozon entre Noël et le jour de l'an a vite fait son chemin !

 

 

Quatre jours pour faire le tour

J'avais prévu quatre jours pour effectuer ce tour, entre la rade de Brest et la baie de Douarnenez: le premier jour, en solitaire, j'ai effectué une assez longue étape d'environ 40 kilomètres depuis l'entrée de la Presqu'île jusqu'au début de la pointe des Espagnols: ce n'était pas la partie la plus plaisante de cette randonnée, même si le chemin, à travers bois, restait agréable. Les deux jours suivants, je parcourais, accompagné cette fois de ma bretonne et de quelques amis, une trentaine de kilomètres chaque jour. Nous avons passé une nuit sur le joli port de pêche de Camaret sur Mer. 

 

 

Direction donc le GR 34, qui suit les fameux sentiers des douaniers bretons

Tout au long de la côte (sur plus de 1800 kilomètres en tout !) pour effectuer le tour de la fameuse Presqu'île en forme de croix, de pointe en pointe et de village en village.

 

 

 

une succession de pointes et de criques, de plages et de falaises spectaculaires offrant des vues imprenables sur l'océan

Le temps était au rendez-vous : grand soleil, température plus que clémente. J'ai marché en short et en tee-shirt la plupart du temps.

Là, c'est un parcours presque totalement côtier, bien vallonné et surtout splendide qui nous attendait

 

 

Après le beau temps, la tempête !

Mais il faut tout de même prévoir un peu plus d'équipement pour randonner sereinement en Bretagne au mois de décembre: le dernier jour, où je repartais seul, à parcourir Crozon allait bien me le rappeler. La météo avait bien changé: une tempête a succédé au beau temps!

Mon sac (j'avais emporté le sac à dos Access 35 Crossover, tout à fait adapté à ce type de randonnée hivernale par sa robustesse et sa contenance, qui permet donc de ranger cet équipement et de transporter un bon pique-nique!) était donc bien plus vide que les jours précédents!

 

 

 

 

Le pantalon, la veste de pluie, la doudoune et même la première couche thermique s'imposaient

 

 

Mais rien n'y faisait: face à des rafales mesurées à plus de 100 km/h et des bourrasques de pluie, avancer sur le sentier se révélait vraiment compliqué, et les passages boisés de pins autour de Morgat n'étaient pas très rassurants. De grosses branches tombaient pas loin de mon passage! Je stoppais donc mon dernier jour de randonnée un peu plus tôt que prévu, au bout d'environ 25 kilomètres.


Même en Bretagne, sur la côte, la météo, surtout en hiver, peut reprendre la main et vous interdire, pour une journée, de fouler les sentiers sans trop de risque. Il faut juste s'y adapter et remettre à une autre fois le plaisir de découvrir la suite de ce GR 34 en allant vers Douarnenez. Ce n'est pas grave, j'ai bien l'intention de revenir randonner sur ce beau sentier douanier!

 

 

LE TOPO GUIDE
 

 

Produits pour la randonnée
 

 

 

Aucun produit ne correspond à la sélection.