02.05.2017

Protégez votre peau avec les vêtements anti-UV


Quand vous souhaitez vous protéger du soleil, vous pensez crème solaire. C’est un bon début !
Maintenant, ajoutez à votre arsenal de protection contre les rayons néfastes le vêtement. Lafuma vous aide à faire le bon choix…

 

Je porte toujours des manches longues et un pantalon


Tous les vêtements protègent du soleil, car la matière est une barrière naturelle
. C’est même la protection la plus efficace. « Dans les climats où le soleil est agressif, je porte toujours des manches longues et un pantalon, c’est la solution la plus radicale pour se protéger. Eviter les coups de soleil, ça rend le reste du voyage plus agréable ! », explique Sylvain Bazin, grand voyageur pédestre. 

Même s’il lui arrive de faire quelques erreurs malgré son expérience, comme en témoignent ses avant-bras bien rouges de son dernier séjour à Taïwan, Sylvain fait très attention à se protéger du soleil. « Par exemple, je ne randonne jamais torse nu ».

 
Lafuma a donné à chaque vêtement un indice de protection solaire
Pour vous aider dans votre stratégie de protection contre les rayons néfastes du soleil, Lafuma a donné à chaque vêtement un indice de protection solaire permettant de se repérer. « UPF 10 c’est la protection minimale, celui de la vie quotidienne, et UPF 50 le niveau maximum, celui utilisé sur la neige par exemple », détaille Michaël Svitex, chef de produit. Plus précisément, l’indice UPF 10 signifie que vous pouvez rester dix fois plus longtemps au soleil qu’avec la peau nue avant d’attraper un coup de soleil. « L’indice UPF permet de jauger le besoin de protection par rapport à la pratique », ajoute Michaël, « ainsi si vous partez pour une randonnée de plusieurs jours en montagne, vous allez chercher un indice élevé. Si vous voyagez en ville, un indice faible suffira ».
 
 

 
 

Cet indice UPF est déterminé par plusieurs caractéristiques des vêtements. « Le tissage, la composition de la matière et sa couleur influent sur son niveau de protection », explique Camille Miquerol, chef de produit, « ainsi moins le tissage est serré, plus les UV passent (par exemple un mesh très aéré ou des chemises femmes légères) ; le polyester filtre moins que le coton ou que le polyamide et le blanc filtrera moins que le noir. ». Bien sûr, ces indices sont indicatifs car, comme pour les crèmes solaires, leur efficacité dépend du type de peau et de la sensibilité.

Lafuma n’utilise aucun traitement chimique permettant d’augmenter cet indice

 

 

Afin de mieux préparer votre été ensoleillé, voici quelques conseils de Camille et Michaël pour trouver le bon modèle.

Pour une randonnée en altitude, ils recommandent un t-shirt Shift tee (UPF 10) et une veste Trackshell zip (UPF 40).

Pour une sortie estivale, la chemise Rambler (UPF 50) à séchage rapide et le short Access (UPF 30), à remplacer par un pantalon si vous êtes sensibles ou par un t-shirt Explorer à manches longues (UPF 30).

En ville, le pantalon Escaper (UPF 50) en coton sombre et la chemise Rambler (UPF 30) seront tout à fait adaptés.

 

« Enfin, pensez à vous protéger les yeux et à emporter avec vous l’élément-clé de la panoplie outdoor (si possible en matières naturelles) : le couvre-chef ! », conclue Sylvain Bazin, en sortant sa casquette et ses lunettes, alors que le soleil alpin frappe nos fronts à l’heure de midi. Un bon voyageur n’est jamais pris au dépourvu !